Service de médecine interne

medecine

Le service de médecine du Centre Hospitalier Vétérinaire des Cordeliers est sous la responsabilité des docteurs Élise Rattez et Christophe Bille. Ils sont assistés par les Docteurs Anne-Sophie Meunier et Juliette Dupont-Monod

Nous accueillons votre animal pour des consultations 

  • de médecine interne
  • d’endocrinologie
  • de pneumologie
  • d’uro-néphrologie
  • de gastro entérologie
  • d’hématologie
  • et de neurologie

Les symptômes pouvant motiver une consultation dans notre service sont nombreux, perte d’appétit, difficultés respiratoires, anémie….

Le CHV des Cordeliers propose également des services

  • de médecine générale/préventive
  • et de chirurgie générale

Notre équipe d’internes participe à l’activité du service de médecine. Ils réalisent également des rotations dans d’autres services et assurent les urgences la nuit, les dimanches et les jours fériés.

  • Dr. Rattez

    Dr. Rattez

    Le Dr. Elise RATTEZ est associée depuis 2013.
    Elle est responsable du service de médecine Interne.
    Diplômée de l’Ecole Vétérinaire de Lyon depuis 2003 et titulaire du Certificat d’Etudes Approfondies Vétérinaires de médecine interne des animaux de compagnies depuis 2006.

    En savoir plus

  • Dr. Bille

    Dr. Bille

    Dr. Christophe BILLE est associé depuis 2009.
    Il est responsable du service de médecine interne.
    Il est plus particulièrement en charge de l’anesthésie, de la réanimation et de la prise en charge des animaux en situation de détresse vitale.

    En savoir plus

  • Dr. Meunier

    Dr. Meunier

    Le Dr. Anne-Sophie MEUNIER est diplômé de l’Ecole Nationale Vétérinaire d’Alfort depuis 2009.
    Elle est assistante au sein du service de Médecine Interne.

    En savoir plus

  • Dr. Dupont-Monod

    Dr. Dupont-Monod

    Diplômée de l’École de Nantes en 2014, après avoir fait la dernière année d’étude à l’École Vétériniare de Lyon.
    Ancienne interne et ancienne assistante de médecine interne de l’École Vétériniaire d’Alfort.

    En savoir plus

Des auxiliaires spécialisés vétérinaires (ASV), l’équivalent des infirmières en médecine humaine sont également présentes 24h/24 afin d’assister tous les vétérinaires dans la réalisation des examens complémentaires et des soins. Elles jouent également un rôle très important dans la surveillance des animaux hospitalisés.

La médecine interne étudie les maladies complexes qui peuvent atteindre plusieurs organes. Elle assure une prise en charge des patients dans leur globalité. Elle est exercée par un interniste qui s’intéresse donc à la démarche diagnostique et aux stratégies thérapeutiques à mettre en œuvre chez des animaux souffrant de plusieurs maladies ou de maladies générales.

La complexité de certaines affections nécessite la mobilisation et la coordination de moyens humains, ainsi que la mise en œuvre de moyens matériels sophistiqués.

Afin d’offrir à vos compagnons des soins de qualité, le service de médecine travaille en étroite collaboration avec les autres services du CHV (imagerie médicale, cardiologie, ophtalmologie, dermatologie, chirurgie, anesthésiologie et réanimation / soins intensifs) 

Les consultations ont lieu sur rendez vous.  Les urgences sont également prises en charge 24h/24 et 7j/7 sans RDV.

Avant la consultation

Il sera très important que vous prépariez le dossier de votre animal (votre vétérinaire vous le fournira). Celui ci contient des informations indispensables au vétérinaire qui vous recevra (traitements préalables, examens complémentaires déjà réalisés…).

Lors de la prise de RDV, certaines consignes pourront vous être données par téléphone : en cas d’anesthésie générale par exemple, il vous sera demandé de laisser votre animal à jeun. Respectez bien ces consignes, elles sont indispensables au bon déroulement des examens réalisés sur votre animal.

La consultationmedecine

La consultation de médecine dure entre 30 et 45 minutes.

A cette occasion, le vétérinaire qui vous recevra vous questionnera aussi bien sur le mode de vie de votre compagnon que sur l’évolution de sa maladie et les différents traitements déjà mis en place.

A l’issue d’un examen clinique minutieux, les différentes hypothèses diagnostiques et les examens complémentaires appropriés vous seront présentés.

Certains examens complémentaires, simples (prise de sang, radiographie…), peuvent être réalisés immédiatement. 

D’autres examens, en particulier ceux réalisés sous anesthésie, pourront nécessiter une hospitalisation. Enfin, si l’état de votre animal le justifie, une hospitalisation pourra également vous être proposée. 

A  la fin de son hospitalisation, un rendez vous de sortie sera organisé. Nous ferons de notre mieux pour que ce vétérinaire soit celui qui vous aura reçu.

Les résultats des différents examens, le diagnostic posé sur votre animal ainsi que la démarche thérapeutique à envisager vous seront présentés. Ce sera aussi pour vous l’occasion de poser toutes les questions vous permettant de comprendre au mieux la maladie de votre compagnon et le suivi à envisager.

Attention, certaines analyses réalisées en dehors de notre CHV, nécessitent parfois plusieurs jours avant que les résultats ne nous parviennent ! Vous serez alors tenus informés des résultats dans les meilleurs délais.

Un compte rendu médical vous sera remis. Afin de respecter la chaîne du soin, celui ci sera également transmis à votre vétérinaire que nous aurons pris soin de contacter.

Selon les souhaits de votre vétérinaire, si un suivi est nécessaire, celui ci pourra être réalisé au CHV. Dans tous les cas, notre équipe restera disponible par téléphone ou par mail pour répondre à toute question concernant le dossier médical de votre animal.

Les examens complémentaires

Le service de médecine  du CHV des Cordeliers propose de nombreux examens complémentaires.

  • Prise de sang, analyses biologiques (hématologie, biochimie, dosages hormonaux…) et frottis sanguin
  • Analyse urinaire
  • Culture mycologique
  • Exploration et recherche de maladies infectieuses par sérologie, PCR…
  • Examen cytologique 
  • Mesure de pression artérielle systémique
  • Electrocardiogramme et examen Holter
  • Capnographie, oxymétrie…
  • Radiographie avec ou sans produit de contraste
  • Echographie abdominale ou thoracique 
  • Echographie oculaire haute résolution 
  • Echocardiographie
  • Echographie interventionnelle (prélèvement cytologique ou histologique sous contrôle échographique)
  • Endoscopie des voies aériennes (supérieures ou profondes) avec ou sans lavage broncho alvéolaire
  • Endoscopie digestive : gastro-duodénoscopie ou coloscopie avec réalisation de biopsies étagées
  • Endoscopie uro-génitale : vaginoscopie ou cystoscopie
  • Endoscopie des conduits auditifs externes
  • Endoscopie interventionnelle : retrait de corps étranger, curetage des bulles tympaniques, mise en place de stent trachéal ou urétral sous contrôle endoscopique (attention en l’absence de matériel adapté à la taille de votre animal, ces procédures ne pourront pas être réalisées en urgence) 
  • Scanner, angioscanner, scanner dynamique et myéloscanner
  • Scanner interventionnel : prélèvement sous contrôle tomodensitométrique
  • Ponction et biopsie de moelle osseuse, ponction articulaire, ponction de liquide cérébro-spinal, de nœud lymphatique, de liquide pleural…
  • Prélèvement cytologique et/ou histologique de lésions diverses

Le CHV des Cordeliers dispose d’un laboratoire d’analyses médicales permettant de traiter immédiatement la grande majorité des prélèvements. Un certain nombre d’examens (examen cytologique, histologique…) nécessite cependant l’expertise de laboratoires spécialisés. Nous travaillons en collaboration afin de vous donner un diagnostic précis et fiable. Dans la grande majorité des cas, nous nous chargerons pour vous de l’envoi des prélèvements afin d’obtenir les résultats le plus rapidement possible

Gastro-entérologie

La gastro entérologie étudie les maladies du système digestif (œsophage, estomac, intestins et colon), du foie et du pancréas.

L’étiologie de ces affections est variée :

  • infectieuse : parasitaire (giardiose…), virale (parvovirose…)
  • inflammatoire : pancréatite, hépatite, cholangite, maladies inflammatoires du tube digestif, sténose…
  • congénitale : shunt porto systémique, malformation digestive (jabot œsophagien)
  • corps étranger œsophagien ou digestif
  • dégénérative : insuffisance pancréatique exocrine
  • cancéreuse : lymphome intestinal

Les symptômes motivant une consultation de gastro entérologie sont une perte d’appétit, des vomissements, de la diarrhée, des régurgitations, du sang dans les selles, une constipation ou une douleur à la défécation, un ictère (jaunisse) ou une perte de poids. Ces symptômes peuvent évoluer de manière aiguë ou chronique.

Les examens que nous serons susceptibles de vous proposer dans ce cadre seront un bilan sanguin, une analyse de selles, une échographie, une radiographie voire un examen endoscopique (gastro-duodénoscopie et/ou coloscopie).

Au cours de l’examen endoscopique, l’aspect de la muqueuse, certaines malformations ou anomalies dynamiques seront explorées. Des masses, des ulcères… pourront être visualisés. Des biopsies seront réalisées dans la majorité des cas afin de poser un diagnostic définitif.

Lors de visualisation de corps étranger, le retrait pourra être envisagé au cours de l’examen.

Uro-néphrologie

L’uro-néphrologie étudie les maladies du système urinaire (reins, uretères, vessie et urètre) et du système génital (prostate, vagin…).

L’étiologie de ces affections est variée :

  • infectieuse / inflammatoire : pyélonéphrite, prostatite, cystite, vaginite…
  • congénitale : uretère ectopique se manifestant par une incontinence urinaire
  • calculs vésicaux, urétraux ou urétéraux
  • insuffisance rénale aiguë faisant suite à une infection (leptospirose), une intoxication…
  • dégénératif : insuffisance rénale chronique
  • cancéreux : carcinome transitionnel de la vessie

Les symptômes motivant une consultation en uro-néphrologie sont une insuffisance rénale aiguë ou chronique, une incontinence urinaire, des difficultés à uriner, du sang dans les urines, des calculs (rénaux, vésicaux ou urétéraux), une augmentation de la fréquence des mictions, des écoulements vulvaires…

Les examens que nous serons susceptibles de vous proposer dans ce cadre sont un bilan sanguin, une analyse urinaire, une échographie, une radiographie, un scanner voire un examen endoscopique.

Un examen endoscopique pourra vous être proposé quand une malformation ou une masse du bas appareil urinaire (vessie et urètre) sont suspectées. Cet examen ne pourra être réalisé que chez la chienne.

Lorsqu’une masse est visualisée, des prélèvements sont réalisés pendant l’examen afin de poser un diagnostic.

Dans certains cas, nous pourrons vous proposer la mise en place d’un « stent » (urétéraux ou urétraux). Cet acte sera indiqué lors de la présence d’un obstacle (masse ou calcul) gênant le passage des urines.

Pneumologie

La pneumologie étudie les maladies du système respiratoire profond c’est-à-dire la trachée, les bronches, les poumons et la plèvre. 

Les maladies de l’appareil respiratoire supérieur (cavité nasale et larynx) sont cependant également explorées lors d’une consultation de pneumologie.

L’étiologie de ces affections est variée :

  • infectieuse : aspergillose, bronchopneumopathie bactérienne ou virale (toux du chenil par exemple), angiostrongylose, abcès pulmonaire, pyothorax…
  • inflammatoire/allergique : rhinite lympho plasmocytaire, bronchite chronique, bronchopneumopathie éosinophilique, asthme félin…
  • dégénératif : paralysie laryngée, collapsus trachéal
  • corps étranger nasal ou trachéal.
  • bulles pulmonaires et pneumothorax.
  • immunitaire : fibrose pulmonaire
  • cancéreux : fibrosarcome nasal, carcinome bronchique
  • congénital : syndrome Brachycéphale…

Les symptômes motivant une consultation en pneumologie sont un écoulement nasal ou des éternuements, un cornage (bruits lors de la respiration de l’animal), un syndrome Brachycéphale, des difficultés respiratoires, un épanchement pleural (liquide autour des poumons), une hémoptysie (toux avec du sang), une pneumonie, un corps étranger respiratoire, un collapsus trachéal…

Les examens que nous serons alors susceptibles de vous proposer comprennent un bilan sanguin, une analyse de selle, un bilan radiographique ou échographique (échographie du thorax), un scanner et un examen endoscopique.

Couplé à l’examen endoscopique, un prélèvement pulmonaire (lavage broncho alvéolaire ou biopsie bronchique) pourra être réalisé. Ces examens sont indiqués lors de tumeur, d’inflammation ou d’infection réfractaire aux traitements classiques.

A l’occasion de l’endoscopie, des corps étranger pourront être retirés et en cas de collapsus trachéal, un stent pourra être mis en place.

Lors de maladies pleurales par exemple, une exploration par cœlioscopie pourra également être proposée.

Endocrinologie

L’endocrinologie est la science qui étudie le système hormonal et ses dérèglements.

Les maladies étudiées sont variées : diabète sucré, syndrome de Cushing, hypothyroïdie, hyperthyroïdie, hyperoestrogénisme, hyperparathyroïdisme, maladie d’Addison…

Les symptômes motivant une consultation en endocrinologie sont une augmentation de la prise de boisson, une hyper ou une hypoglycémie, une modification de la calcémie…

Les examens que nous serons susceptibles de vous proposer dans ce cadre sont un bilan sanguin, une analyse urinaire, une échographie abdominale, un scanner…

Les dosages hormonaux nécessitent parfois de renouveler les prises de sang dans la journée, cela peut donc prendre du temps !

Hématologie

L’hématologie est la science qui étudie les maladies du sang

Une diminution ou une augmentation du nombre de globules rouges, de globules blancs, de plaquettes et une anomalie de l’hémostase (hémorragie, hématome… ou thrombose c’est-à-dire formation de caillot) sont autant de motif de consultation pouvant motiver une consultation en hématologie. 

L’étiologie de ces affections est variée :

  • infectieuse : mycoplasmose féline (anciennement hémobartonellose), piroplasmose canine, cytauxzoonose, ehrlichiose, anaplasmose…
  • inflammatoire : phénomène inflammatoire chronique ou aigu, coagulopathie de consommation…
  • immunitaire : anémie, neutropénie ou thrombopénie à médiation immune, myélodysplasie…
  • métabolique : hypophosphatémie, hypocobalaminémie, déficit en fer…
  • dégénératif : fibrose médullaire…
  • cancéreux : leucémie aiguë ou chronique, myélophtysie
  • congénital : hémophilie, déficit en thrombine, déficit en phospho-fructokinase ou en pyruvate kinase, déficit d’adhésion leucocytaire…
  • toxique : intoxication aux anti coagulants…

Les examens que nous serons susceptibles de vous proposer dans ce cadre sont un bilan sanguin (numération et formule sanguin, exploration de la coagulation…), une analyse de selles, un frottis sanguin, une recherche de maladie infectieuse (snap test, sérologie ou PCR), un test de Coomb’s, un bilan d’imagerie (radiographie ou échographie), une ponction ou biopsie de moelle osseuse…

Autres maladies prises en charge par le service de médecine interne

Le service de médecine du CHV des Cordeliers propose également la prise en charge et l’exploration :

  • des maladies du système immunitaire : polyarthrite, vascularite, myosite, les lupus, exploration de fièvre d’origine non déterminée…
  • des maladies infectieuses comme la leptospirose, la leishmaniose, l’angiostrongylose,  l’ehrlichiose, la toux du chenil, l’aspergillose…
  • certaines maladies du système neurologique se manifestant par des convulsions, des modifications du comportement, des anomalies ou des douleurs lors de la démarche…

Examen endoscopique

L’examen endoscopique permet l’exploration de différentes cavités de l’organisme à l’aide d’une caméra (œsophage, estomac, trachée et bronches, vessie…).  Une anesthésie générale est nécessaire.

En plus d’une exploration lésionnelle, cet examen est également l’occasion de réaliser différents actes (thérapeutiques ou non) comme :

  • la réalisation de biopsies sans avoir recours à une intervention chirurgicale, plus invasive.
  • le retrait de corps étranger (épillet dans le nez ou le conduit auditif, corps étranger œsophagien, gastrique…
  • la mise en place de matériel comme des stents trachéaux par exemple.
  • le traitement de certaines affections comme par exemple l’aspergillose des cavités nasales, la réalisation de biopsie excisionelle lors de masse ou de polype dans la cavité nasale, nettoyage des bulles tympaniques (oreille moyenne) lors d’infection ou de corps étranger

Le CHV des Cordeliers dispose d’endoscopes flexible et rigide de tailles différentes.

En gastro-entérologie, l’examen endoscopique est très fréquemment utilisé : on parlera de gastro-duodénoscopie ou de coloscopie.

Lors de gastro-duodénoscopie, l’endoscope est introduit par la bouche et permet l’exploration de l’œsophage, de l’estomac et du duodénum (première partie de l’intestin grêle après l’estomac). Cet examen nécessite un jeûne de 12 heures (dernier repas la veille au soir). Les Brachycéphales ayant une vidange gastrique plus longue, un jeûne de 18 heures est nécessaire.

Lors de coloscopie, l’endoscope est introduit par l’anus et permet l’exploration du rectum et du colon. Un examen du cæcum et de la fin de l’iléon (partie terminale de l’intestin grêle) est parfois possible. Cet examen nécessite une préparation rigoureuse : 

5 jours avant la consultation, votre animal sera exclusivement nourri avec de la viande blanche et cuite.
Les deux jours qui précèdent la consultation, votre animal sera mis à la diète  (l’eau est bien sur laissée à disposition de votre animal jusqu’à la veille au soir de l’examen) et un laxatif devra être administré (demandez à votre vétérinaire de vous faire la prescription de ce médicament). Il peut par exemple s’agir de Forlax ND qui s’administre trois fois par jour (4 grammes pour les chats et petits chiens et 20 grammes pour les chiens moyens et grands). 
La veille au soir de la consultation, pensez à retirer l’eau.

En consultation de pneumologie, le recours à l’examen endoscopique est également fréquent.

Lors d’exploration des maladies de l’appareil respiratoire supérieur c’est-à-dire les cavités nasales, on parle de rhinoscopie.
Au cours de cet examen, la caméra est d’abord introduite au dessus du voile du palais pour examiner ce qui s’appelle le naso-pharynx, on parle de rhinoscopie par abord rétrograde. La caméra est ensuite introduite dans chacune des narines et chaque cavité nasale est explorée à la recherche d’un corps étranger, d’une masse…. Des biopsies peuvent être réalisées en fin d’examen.

Lors d’exploration des voies aériennes profondes c’est-à-dire la trachée et les bronches, on parle de trachéoscopie.

Au cours de cet examen, la caméra est introduite dans la trachée puis dans les bronches de plus gros diamètre à la recherche de corps étranger, de signes d’inflammation ou de collapsus (diminution de diamètre)…

Au cours de cet examen, des biopsies peuvent parfois être réalisées, mais la procédure la plus couramment réalisée reste cependant le lavage broncho alvéolaire. Cela consiste en l’injection de sérum physiologique stérile dans les poumons. Ce liquide est ensuite récupéré pour être analysé en laboratoire.  Cela permet l’exploration de maladie inflammatoire, tumorale ou infectieuse.

Attention, pour que cet examen ait le plus de chance de donner une réponse, tout traitement antibiotique ou anti inflammatoire devra être arrêté une semaine avant.

Lors d’exploration de certaines pathologies urinaire ou vaginale chez la femelle, un examen endoscopique pourra également être proposé. 

L’examen de la vessie et de l’urètre s’appelle une cystoscopie.
Une caméra est introduite par la vulve d’abord dans l’urètre puis dans la vessie.
Un examen du vagin et du vestibule peuvent également être réalisés, on parle de vaginoscopie.

Chez les mâles, l’urètre est trop long et de trop petit diamètre pour permettre cet examen. En revanche, une exploration des voies urinaires pourra être proposé par abord chirurgical, on parle de cœlioscopie.

Dans certains cas d’otite externe ou moyenne, une exploration endoscopique des conduits auditifs externes et des bulles tympaniques peut également vous être proposée.
Les indications sont une otite externe réfractaire au traitement classique, la recherche d’un corps étranger, la réalisation de biopsie, le retrait de certaines masses et le curetage (c’est-à-dire nettoyage) des bulles tympaniques lors d’otite moyenne par exemple.

Laboratoire médical

Les analyses médicales sont souvent indispensables, elles permettent en effet d’explorer de multiples affections.

Le laboratoire d’analyse médicale du CHV des Cordeliers dispose d’une large gamme de machines dédiées à l’animal de compagnie.  Elles permettent l’obtention immédiate de résultats. Cela permet de valider nos hypothèses de diagnostic, d’en évaluer la gravité, d’adapter au mieux les traitements mis en place et de réaliser un suivi biologique des maladies mises en évidence.

  • Analyseur d’hématologie permettant la réalisation de numération et formule sanguines c’est à dire le comptage des globules rouges, des globules blancs et des plaquettes.
  • Microscope permettant la réalisation de frottis sanguin, d’examen cytologique ou d’examen à partir de prélèvement dermatologique.
  • Analyseur de biochimie permettant l’exploration du foie, des reins, de la glycémie, du potassium, de la calcémie…
  • Analyseur permettant le dosage des protéines de l’inflammation : CRP et SAA.
  • Analyseurs permettant l’exploration de l’hémostase : problème de coagulation sanguine
  • Analyseur permettant la réalisation de gaz du sang
  • Analyseur permettant le dosage d’hormones : exploration des glandes thyroïdiennes par exemple.
  • Test de groupage sanguin à réaliser avant une éventuelle transfusion sanguine

L’hospitalisation

En dehors des soins intensifs, deux types d’hospitalisation peuvent vous être proposés :

  • Une hospitalisation de jour dite, ambulatoire : en général, vous déposerez votre animal le matin et le récupérerez le soir. Au cours de la journée, nous pourrons ainsi réaliser différents examens nécessitant une surveillance particulière comme une anesthésie générale par exemple.
  • Une hospitalisation d’une durée minimale de 24 heures  au cours de laquelle votre animal recevra des soins particuliers (perfusion, oxygène…).  Ce type d’hospitalisation vous sera donc proposé lorsque l’état de votre animal justifie une surveillance clinique et des soins que vous ne pouvez lui apporter à la maison.

Parce que nous souhaitons proposer une hospitalisation respectueuse du bien être et du confort de votre animal, notre équipe évaluera son état clinique aussi régulièrement que nécessaire. Nous pourrons ainsi adapter au mieux et dans les meilleurs délais les traitements réalisés sur votre compagnon. En effet, un vétérinaire et une assistante spécialisée vétérinaire sont présents sur notre site 24h/24. Votre animal fera donc l’objet d’une surveillance et de soins appropriés en continu.

La gestion de la douleur est également une de nos préoccupations principales.  Notre équipe dispose d’outils d’évaluation de la douleur qui permettront de choisir le traitement antalgique le plus approprié à votre animal.

L’alimentation de votre animal au cours de son hospitalisation est également un de nos objectifs prioritaires.

Si votre animal est hospitalisé c’est qu’il présente une maladie susceptible de diminuer son appétit et de modifier ses besoins nutritionnels.

Cependant, satisfaire les besoins énergétiques d’un animal malade est indispensable à sa convalescence. En effet, cela peut permettre de diminuer sa durée d’hospitalisation et minorer la survenue d’éventuelles complications.
Si votre animal est capable de manger seul, un suivi de sa prise alimentaire sera réalisé afin de s’assurer que ces besoins énergétiques sont satisfaits. En cas de prise insuffisante ou parce que la maladie qu’il présente ne lui permet pas de manger seul, une réalimentation par sonde sera nécessaire.

L’alimentation proposée à votre animal sera adaptée à sa maladie.

Parce que c’est important pour votre compagnon, des visites peuvent être organisées la journée sur RDV. 

Le vétérinaire en charge de votre animal vous tiendra informé quotidiennement de son état de santé.

En cas de situations critiques ou si le pronostic vital de votre animal était engagé, il sera hospitalisé dans le service de réanimation/soins intensifs.