Interstitial idiopathic pulmonary fibrosisand Sick-Sinus-Syndrome

Summary

  • An eleven-year-old West Highland white terrier treated for a Sick-Sinus-Syndromesince 2 years with a VVIR pacemaker was presented for exercise intolerance and panting dueto interstitial idiopathic pulmonary fibrosis. Diagnosis was made before death by radiography,echocardiography and histology of lung biopsies.

Auteurs : Drs. E. Bomassi, S. Libermann, S. Etchepareborde et S. Papageorgiou 08-06-2016 Centre Hospitalier Vétérinaire des Cordeliers, 29 avenue du Maréchal Joffre, 77100 Meaux. E-mail : ebomassi@chvcordeliers.com Mots clefs : Pulmonary, hypertension, Dog, Sick-Sinus-Syndrome, Pacemaker, Lung, Hypertension artérielle, pulmonaire Cet article a été publié dans : Revue vétérinaire clinique (2016)


Examen échocardiographique : myocardiopathie dilatée d'une chienne boxer

Myocardiopathie dilatée chez une chienne Boxer

Prise en charge thérapeutique

  • La myocardiopathie dilatée (MCD) est une des cardiopathies acquises les plus fréquemment rencontrées dans l’espèce canine, particulièrement chez les chiens de grand format.

Auteur : Dr. E. Bomassi 13-09-2011 Centre Hospitalier Vétérinaire des Cordeliers, 29 avenue du Maréchal Joffre, 77100 Meaux. E-mail : ebomassi@chvcordeliers.com Cet article a été publié dans : L’Essentiel  (2011) : p 155-157


Le point sur la thromboembolie chez le chat

Sommaire

  • La thromboembolie chez le chat est toujours secondaire à une maladie cardiaque évoluée, le plus souvent une cardiomyopathie. Suite à la dilatation des cavités cardiaques (atrium gauche en particulier) se produit une stase sanguine intracavitaire qui favorise l’apparition de volutes et la formation d’un thrombus. Ce dernier peut s’emboliser et provoquer une obstruction artérielle unique ou multiple. Cette embolisation peut être aortique, iliaque, radiale, cérébrale…
  • La prévalence de la thromboembolie est de 0,3 à 0,6% dans la population générale de chats. Elle se produit chez environ 12% des cas de chats présentant une cardiomyopathie hypertrophique. Il n’existe pas de prédisposition de race. Les mâles sont plus atteints que les femelles. L’âge médian des chats présentant une thromboembolie est de 6-9 ans, jusqu’à 12 ans (intervalle entre 1 et 21 ans) selon les auteurs.

Auteur : Dr. E. Bomassi 08-03-2017
Centre Hospitalier Vétérinaire des Cordeliers, 
29 avenue du Maréchal Joffre, 77100 Meaux.
E-mail : ebomassi@chvcordeliers.com


Patent Ductus Arteriorus in a Family of Chihuahua

Summary

  • This report describes a patent ductus arteriosus (PDA) in four puppies from the same family of Chihuahuas, bred from the same mother and from two different litters.

Auteurs : Drs. E. Bomassi, S. Libermann, C. Bille et E. Rattez April 2011 Centre Hospitalier Vétérinaire des Cordeliers, 29 avenue du Maréchal Joffre, 77100 Meaux. E-mail : ebomassi@chvcordeliers.com Cet article a été publié dans : Journal of Small Animal Practice • Vol 52 • April 2011 • © 2011 British Small Animal Veterinary Association : p 213-219


Cor Triatriatum Dexter chez un chat

Présentation

  • Le motif de CS est un abattement, une dysphagie et un ptyalisme évoluant depuis quelques jours. La dysphagie est plutôt localisée au pharynx, première portion de l’œsophage d’après la description de la propriétaire mais sans grande conviction. Les symptômes semblent aggraver après le repas. La CTe présente un accès à l’extérieur et ne présente aucun antécédent pathologique, en particulier elle a été stérilisée dans les mois qui précèdent sans qu’aucun accident anesthésique ne soit rapporté.


Auteur : Dr. E. Rattez  04-12-2011
Centre Hospitalier Vétérinaire des Cordeliers, 
29 avenue du Maréchal Joffre, 77100 Meaux.
E-mail : erattez@chvcordeliers.com


Principe actif : le Pimobendane

Sommaire

  • Cet article propose une revue des propriétés pharmacologiques et de l’utilisation clinique du pimobendane chez les carnivores domestiques.

Auteur :Dr. E. Bomassi 05-02-2017
Centre Hospitalier Vétérinaire des Cordeliers, 
29 avenue du Maréchal Joffre, 77100 Meaux.
E-mail : ebomassi@chvcordeliers.com
Cet article a été publié dans : Le Nouveau Praticien (2007)  : p 1-4