Left Ventricular Propagation

Sommaire

  • Echocardiography is currently an obligate tool when studying cardiac diseases and their consequences in domestic carnivores.
  • This test allows the identification of anatomic, morphologic (valvular, myocardial, large vessels) and hemodynamic (blood flows) abnormalities seen with cardiac diseases.

Auteur : Dr. E. Bomassi 05-07-2012 Centre Hospitalier Vétérinaire des Cordeliers, 29 avenue du Maréchal Joffre, 77100 Meaux. E-mail : ebomassi@chvcordeliers.com


Les cardiomyopathies dilatées du chien prise en charge et suivi à long terme

Sommaire

  • Un cas d’intolérance à l’effort associée à une tachyarythmie mises en évidence chez un chien Cane Corso mâle entier de 5 ans est présenté dans cet article.
  • La cardiomyopathie dilatée (CMD) est la maladie musculaire cardiaque la plus fréquente et la deuxième cause d’insuffisance cardiaque congestive chez le Chien.
  • Il existe une forme classique et des formes raciales particulières. La forme classique se caractérise principalement par une atteinte de la fonction systolique.

Auteurs : Drs. I. Pitsch et E. Bomassi 2016
Centre Hospitalier Vétérinaire des Cordeliers, 
29 avenue du Maréchal Joffre, 77100 Meaux.
E-mail : ebomassi@chvcordeliers.com
Cet article a été publié dans : PratiqueVet (2016) 51 : p 719-723


Interstitial idiopathic pulmonary fibrosisand Sick-Sinus-Syndrome

Summary

  • An eleven-year-old West Highland white terrier treated for a Sick-Sinus-Syndromesince 2 years with a VVIR pacemaker was presented for exercise intolerance and panting dueto interstitial idiopathic pulmonary fibrosis. Diagnosis was made before death by radiography,echocardiography and histology of lung biopsies.

Auteurs : Drs. E. Bomassi, S. Libermann, S. Etchepareborde et S. Papageorgiou 08-06-2016
Centre Hospitalier Vétérinaire des Cordeliers, 29 avenue du Maréchal Joffre, 77100 Meaux.
E-mail : ebomassi@chvcordeliers.com
Mots clefs : Pulmonary, hypertension, Dog, Sick-Sinus-Syndrome, Pacemaker, Lung, Hypertension artérielle, pulmonaire
Cet article a été publié dans : Revue vétérinaire clinique (2016)


Quel est votre diagnostic ?

Sommaire

  • La présentation d’un chien avec une dyspnée restrictive est peu spécifique.
  • La radiographie permet d’identifier la ou les structures atteintes, mais les examens complémentaires comme la fibroscopie, l’échographie, le lavage broncho-alvéolaire ou encore la biopsie trouvent alors toute leur place et permettent souvent d’identifier la nature de l’affection.

Auteurs : Drs. C. Bille et É. Bomassi 16-06-2008
Centre Hospitalier Vétérinaire des Cordeliers, 
29 avenue du Maréchal Joffre, 77100 Meaux.
E-mail : cbille@chvcordeliers.com
Mots clefs :
Cet article a été publié dans : PratiqueVet (2008) 43 316-318


Examen échocardiographique : myocardiopathie dilatée d'une chienne boxer

Myocardiopathie dilatée chez une chienne Boxer

Prise en charge thérapeutique

  • La myocardiopathie dilatée (MCD) est une des cardiopathies acquises les plus fréquemment rencontrées dans l’espèce canine, particulièrement chez les chiens de grand format.

Auteur : Dr. E. Bomassi 13-09-2011
Centre Hospitalier Vétérinaire des Cordeliers, 
29 avenue du Maréchal Joffre, 77100 Meaux.
E-mail : ebomassi@chvcordeliers.com
Cet article a été publié dans : L’Essentiel  (2011) : p 155-157


Le point sur la thromboembolie chez le chat

Sommaire

  • La thromboembolie chez le chat est toujours secondaire à une maladie cardiaque évoluée, le plus souvent une cardiomyopathie. Suite à la dilatation des cavités cardiaques (atrium gauche en particulier) se produit une stase sanguine intracavitaire qui favorise l’apparition de volutes et la formation d’un thrombus. Ce dernier peut s’emboliser et provoquer une obstruction artérielle unique ou multiple. Cette embolisation peut être aortique, iliaque, radiale, cérébrale…
  • La prévalence de la thromboembolie est de 0,3 à 0,6% dans la population générale de chats. Elle se produit chez environ 12% des cas de chats présentant une cardiomyopathie hypertrophique. Il n’existe pas de prédisposition de race. Les mâles sont plus atteints que les femelles. L’âge médian des chats présentant une thromboembolie est de 6-9 ans, jusqu’à 12 ans (intervalle entre 1 et 21 ans) selon les auteurs.

Auteur : Dr. E. Bomassi 08-03-2017
Centre Hospitalier Vétérinaire des Cordeliers, 
29 avenue du Maréchal Joffre, 77100 Meaux.
E-mail : ebomassi@chvcordeliers.com