Pneumothorax et pneumomédiastins spontanés chez un chat

Cas clinique

  • Un chat Européen, mâle stérilisé de 5 ans est référé en urgence pour une dyspnée d’apparition aiguë.
  • Un an auparavant, ce chat a présenté un pneumothorax spontané d’origine non déterminée traité par ponctions pleurales répétées.
  • Des lésions pulmonaires avaient alors été identifiées mais non explorées.
  • La résorption du pneumothorax avait été objectivée par un suivi radiographique.

Auteur : Dr. E. Rattez 01-11-2015
Centre Hospitalier Vétérinaire des Cordeliers, 
29 avenue du Maréchal Joffre, 77100 Meaux.
E-mail : erattez@chvcordeliers.com 


Calculs de cystine chez un chien

Cas clinique

  • Un chien Spitz, mâle non stérilisé de 11 ans, est présenté pour dysurie, pollakiurie et hématurie (en début de miction) évoluant depuis 48 heures.
  • Les propriétaires ne rapportent aucune altération de l’état général.
  • L’animal est correctement vacciné et vermifugé.
  • Il est nourri avec une alimentation industrielle sèche achetée en grande surface.

Auteur : Dr. E. Rattez 01-11-2015
Centre Hospitalier Vétérinaire des Cordeliers, 
29 avenue du Maréchal Joffre, 77100 Meaux.
E-mail : erattez@chvcordeliers.com


Pneumothorax spontané chez un chien

Cas clinique

  • Un chien Labrador, femelle stérilisé de 8 ans, est référé pour la gestion d’un pneumothorax spontané.
  • La veille, la chienne est présentée chez son vétérinaire traitant pour des difficultés respiratoires d’apparition aiguë.
  • Le bilan biologique ne montre pas d’anomalie significative (tableau).

Auteur : Dr. E. Rattez 01-11-2015
Centre Hospitalier Vétérinaire des Cordeliers, 
29 avenue du Maréchal Joffre, 77100 Meaux.
E-mail : erattez@chvcordeliers.com


Alternatives à la coproscopie chez le chien et le chat

Sommaire

  • Un premier article (Pratique Vet, 2011) a rappelé la réalisation et les indications de la coproscopie chez le chien et le chat et a abordé ses limites.
  • Ce nouveau « Question de cours » est consacré aux examens complémentaires ou aux alternatives diagnostiques de la coproscopie lorsque celle-ci a atteint ses limites ou n’est pas indiquée.

Auteur : Dr. E. Rattez 19-11-2015
Centre Hospitalier Vétérinaire des Cordeliers, 
29 avenue du Maréchal Joffre, 77100 Meaux.
E-mail : erattez@chvcordeliers.com 


Pyothorax chez un chat

Cas clinique

  • Un chat femelle stérilisé Européen de 3 ans est présenté pour l’exploration d’un épanchement pleural.
  • Un abattement et une dysorexie évoluant depuis environ une semaine ont motivé une consultation chez le vétérinaire référant.

Auteur : Dr. E. Rattez 01-11-2015
Centre Hospitalier Vétérinaire des Cordeliers, 
29 avenue du Maréchal Joffre, 77100 Meaux.
E-mail : erattez@chvcordeliers.com