Thromboembolie aortique

Complications ischémiques

  • Nous décrivons ici les conséquences graves d’une thromboembolie aortique chez un chat de 10 ans.

Auteurs : Drs. M. Salas et E. Bomassi 12-09-2018
Centre Hospitalier Vétérinaire des Cordeliers, 29-35 avenue du Maréchal Joffre, 77100 Meaux.
E-mail : ebomassi@chvcordeliers.com
Cet article a été publié dans : L’Essentiel (2018) 497 : p 20-26


Syndrome d’implantation septique

  • Le syndrome d’implantation septique (SIS) est un terme récent décrivant une endophtalmie septique associée à une rupture de la capsule cristallinienne avec une inflammation fibrinosuppurée centrée sur le cristallin et s’étendant en profondeur dans le cristallin.
  • Nous décrivons un tel cas survenu sur un chien de race husky sibérien, ayant malheureusement nécessité une énucléation.

Auteurs : Drs. P. Durieux et E. Papavasileiou 27-06-2018
Centre Hospitalier Vétérinaire des Cordeliers, 29-35 avenue du Maréchal Joffre, 77100 Meaux.
E-mail : pdurieux@chvcordeliers.com
Cet article a été publié dans : L’Essentiel (2018) 494 : p 26-29


Maladie Valvulaire Mitrale

Sommaire

  • Max – Cavalier King Charles – 9 ans – 11,3 kg
  • Maladie Valvulaire Mitrale (MVD) stade 2, identifiée il y a 3 ans (échographie cardiaque)

Auteur : Dr. E. Bomassi  05-05-2016 Centre Hospitalier Vétérinaire des Cordeliers, 29-35 avenue du Maréchal Joffre, 77100 Meaux. E-mail : ebomassi@chvcordeliers.com


Maîtrise du risque anesthésique

Sommaire

  • L’hypotension est la complication per anesthésique la plus fréquente chez les animaux de compagnie.
  • La mesure de la pression artérielle est recommandée sur tous les animaux anesthésiés.
  • Elle peut se faire par les méthodes invasive et non invasive. Identifiée précocement, l’hypotension peut très souvent être traitée par des mesures simples et efficaces.

Auteur : Dr. C. Bille 27-12-2009
Centre Hospitalier Vétérinaire des Cordeliers, 29-35 avenue du Maréchal Joffre, 77100 Meaux.
E-mail : cbille@chvcordeliers.com
Cet article a été publié dans : L’Essentiel 179 du 13 au 19 mai 2010 : p 24-28


Cor Triatriatum Dexter chez un chat

Présentation

  • Le motif de CS est un abattement, une dysphagie et un ptyalisme évoluant depuis quelques jours. La dysphagie est plutôt localisée au pharynx, première portion de l’œsophage d’après la description de la propriétaire mais sans grande conviction. Les symptômes semblent aggraver après le repas. La CTe présente un accès à l’extérieur et ne présente aucun antécédent pathologique, en particulier elle a été stérilisée dans les mois qui précèdent sans qu’aucun accident anesthésique ne soit rapporté.


Auteur : Dr. E. Rattez  04-12-2011
Centre Hospitalier Vétérinaire des Cordeliers, 
29 avenue du Maréchal Joffre, 77100 Meaux.
E-mail : erattez@chvcordeliers.com


Un cas d’envenimation humaine par un colubridé de compagnie, un Heterodon nasicus

Sommaire

  • Les colubridés classiquement vendus en animalerie ne représentent pas de réel danger pour leur propriétaire car ils sont considérés comme non venimeux.
  • Cet article présente un cas rare d’envenimation par un Heterodon nasicus.

Auteurs : Drs. Lucas Flenghi*, Charlotte Hubler**Christophe Bulliot***  et Céline Levrier* 09-02-2018

* Service NAC Exotic Clinic, CHV des Cordeliers, 29 av. du Maréchal-Joffre, 77100 Meaux
** Repti Conseils & Formations, 11B, route de Villemort, 86310 Haims
*** Exotic Clinic, 38 rue d’Arqueil, 77176 Nandy

E-mail : nac@chvcordeliers.com