Cor Triatriatum Dexter chez un chat

Présentation

  • Le motif de CS est un abattement, une dysphagie et un ptyalisme évoluant depuis quelques jours. La dysphagie est plutôt localisée au pharynx, première portion de l’œsophage d’après la description de la propriétaire mais sans grande conviction. Les symptômes semblent aggraver après le repas. La CTe présente un accès à l’extérieur et ne présente aucun antécédent pathologique, en particulier elle a été stérilisée dans les mois qui précèdent sans qu’aucun accident anesthésique ne soit rapporté.


Auteur : Dr. E. Rattez  04-12-2011
Centre Hospitalier Vétérinaire des Cordeliers, 
29 avenue du Maréchal Joffre, 77100 Meaux.
E-mail : erattez@chvcordeliers.com


 

 

 

Cor Triatriatum Dexter chez un chat

Examen Clinique

  • Normotherme
  • Examen de l’appareil cardiovasculaire sans anomalie
  • Examen de l’appareil respiratoire sans anomalie
  • Examen de la cavité buccale sans anomalie
  • Palpation abdominale sans anomalie
  • Examen neurologique sans anomalie

L’examen clinique est sans anomalie :  aucune orientation diagnostique

Hypothèses diagnostiques

La liste des hypothèses est alors vastes. Elle se base sur l’orientation anamnestique.
La liste présentée ici n’est pas exhaustive.

  • Pharyngite ou œsophagite
  • Mégaoesophage ou hernie hiatale
  • Corps étranger ou masse pharyngée/œsophagienne
  • Shunt porto systémique…

Examens complémentaires

Bilan biologique

Bilan biologique

Compte tenu de cette liste très importante d’hypothèses diagnostiques, on réalise un bilan global de première intention.

Ici on réalise un dosage des ac biliaires à jeun et post prandiaux qui sont dans les valeurs usuelles ce qui nous permet d’exclure de manière relativement confortable l’hypothèse de SPS

Bilan radiographique avec transit baryte

Bilan radiographique avec transit baryte

  • Absence d’anomalie
  • Mécanique ou fonctionnelle
  • Pharyngée ou œsophagienne mais…

la radiographie du thorax montre une opacité médiastinale liquidienne à la base du cœur et sur son bord caudal (effet de silhouette positif)

  • Dilatation cavité cardiaque ?
  • Veine cave caudale ?
  • Masse médiastinale ?
Bilan échographique

Bilan échographique

On a une sensation de bombement a certains endroits de l’AD

Doppler couleur

Flux turbulent qui confirme qu’il existe bien ici une membrane avec une turbulence.
Diminution de diamètre peu importante car vitesse peu importante

Bilan échocardiographique

Bilan échocardiographique

Bubble study veine saphène externe

Synthèse

Synthèse

  • Confirmation de l’hypothèse de

Cor triatriatum dexter

  • Origine du ptyalisme toujours indéterminée ??
⇒ Exploration échographique

Échographie abdominale

Absence d’ascite et de modification visible à l’échographie du système digestif.

À ce stade, on suspecte que l’hypertension portale mise en évidence ici puisse être à l’origine d’une hypoxie digestive et donc d’éventuelle manifestation par un ptyalisme.

Diagnostic

Diagnostic

  • Cor Triatriatum Dexter
    • (avec epaisse membrane)

  • Hypertension portale
    • sans ascite associee

Traitement

Traitement

Compte tenu de la dilatation atriale droite majeure, le risque de thrombo embolie nous a semblé important, un traitement thromboprophylactique a donc été mis en place

  • Aspirine 5 mg tous les trois jours
  • Furosémide 2mg/kg/j
  • Métoclopramide 0,4 mg/kg BID 10 jours
Un suivi mensuel a été décidé

Un suivi mensuel a été décidé

La propriétaire a avance le rendez-vous, depuis la veille quand elle nous présente de nouveau l’animal, CTe abattue, douleur abdo à l’examen clinique.

Controle écho -> pas d’aggravation de l’HP mais impression de volutes dans l’AD -> thrombo embolie ???

Refus d’investigations supplémentaires et même d’hospitalisation, mise en place d’un traitement antalgique et absence d’amélioration après deux jours, euthanasie décidée par la propriétaire.

Autopsie

Examen necropsique, absence d’ascite, pas de dilatation majeure de la veine cave caudale et pas de visualisation de thrombus

Discution

  • Principal intérêt du cas
    • 1ère description chez le chat

  • Origine du motif de consultation
    • le ptyalisme ?

Le cor triatriatum

Le cor triatriatum

Malformation cardiaque congénitale rare

Membrane ⇒ Compartimentalisation Atriale

Association possible avec d’autres anomalies cardiaques

Malformation cardiaque congénitale rare

Cor triatriatum sinister
  • Commun chez l’homme
  • Rapporté chez le chien et le chat
  • Anomalie de développement avec défaut d’incorporation de la “chambre” veineuse pulmonaire commune.
Cor triatriatum dexter

Insuffisance cardiaque congestive droite

  • Rapporté chez l’homme et le chien
  • Persistance de valve du sinus veineux

Le CTD est due à la persistance d’une membrane fibreuse au sein de l’AD, cette membrane est probablement le résidu d’une valve du sinus veineux.

Il existe de nombreuses variantes du CDT selon la position de la membrane par rapport aux coronaires….

Du fait de la présence de cette membrane dont l’ouverture peut être plus ou moins grande, le retour veineux est compromis.

Le Cor Triatriatum Dexter pathogénie

Le Cor Triatriatum Dexter pathogénie

Le CTD est due à la persistance d’une membrane fibreuse au sein de l’AD, cette membrane est probablement le résidu d’une valve du sinus veineux.
Il existe de nombreuses variantes du CDT selon la position de la membrane par rapport aux coronaires….
Du fait de la présence de cette membrane dont l’ouverture peut être plus ou moins grande, le retour veineux est compromis.

Le Cor Triatriatum Dexter : Quand y penser ?

  • Jeune chien/chat avec ascite
    Ascite probablement absent dans notre cas car peu de différentiel de pression entre les deux chambres atriales.
    Principal motif de consultation -> ascite chez un jeune chien sans souffle cardiaque audible !!!!!
  • Absence de distension jugulaire droite
  • Absence de souffle cardiaque audible
  • Echographie : congestion hepatique / H.portale
  • Diagnostic différentiel
    • Syndrome de Budd Chiari

Le syndrome de Budd Chiari est secondaire à l’obstruction du flux veineux hépatique.
Causes : La thrombose des veines hépatiques.
Le plus fréquemment, il s’agit d’un thrombus cruorique, cependant l’hypothèse d’une endophlébite primitive ou d’une malformation congénitale a aussi été évoquée.

Le Cor Triatriatum Dexter : Comment le traiter ?

Le Cor Triatriatum Dexter : Comment le traiter ?

Traitement chirurgical versus médical ?

Traitement chirurgical

  • Atriotomie +/- circulation extra corporelle
    • Traitement à priori recommandé
    • Risques per et post opératoires importants
  • Dilatation par balonnet sous contrôle scopique
    • Traitement moins invasif
    • Plusieurs interventions nécessaires

Et notre chat ? Lien avec le ptyalisme

  • Suspicion de Gastropathie portale hypertensive
    • > 50% chez l’homme
    • Pathogénie peu connue
    • Risque ulcérogène
    • Examen histopathologique évocateur
      • Ectasie vasculaire
      • Absence d’inflammation

Conclusion

  • Première description chez le chat à notre connaissance
  • Penser à un CTD d’ascite chez un jeune animal malgré l’absence de souffle cardiaque ?

Remerciements au Dr I. Testault, CHV Atlantia