Différencier l’iléus de l’occlusion digestive chez le lapin de compagnie

Les troubles du transit digestifs sont un motif fréquent de consultation du lapin de compagnie.
Les occlusion et subocclusions digestives sont souvent localisées au niveau gastrique chez le lapin. Savoir différencier un iléus d’une occlusion est indispensable. Différents critères cliniques et radiographiques permettent au praticien de s’orienter.


Auteurs : Drs Sophie Romain, Lucas Flenghi et Celine Levrier 14-10-2016
Service NAC – 
Centre Hospitalier Vétérinaire des Cordeliers,
29 avenue du Maréchal Joffre, 77100 Meaux.
E-mail : nac@chvcordeliers.com


Les principales caractéristiques d’un iléus sont

  • Apparition progressive, patient décrit comme plus calme, diminution du nombre et de la taille des selles
  • Pas d’altération profonde de l’état général
  • Abdomen relativement souple à la palpation
  • Radiographie : absence de dilatation gastrique (sa silhouette dépasse peu de l’arcade costale), présence d’un contenu gastrique avec bol alimentaire et gaz, présence importante de gaz en région iléocæcale

nac-differencier-ileus-de-occlusion1nac-differencier-ileus-de-occlusion2

Images 1 et 2 : radiographies évocatrices d’un iléus. L’estomac est en réplétion modérée avec un contenu hétérogène. On observe une quantité importante de gaz en région iléocæcale.

Les principales caractéristiques d’une occlusion / subocclusion sont

  • Apparition brutale
  • Nette dégradation de l’état général
  • Abdomen tendu à la palpation et importante dilatation gastrique
  • Radiographie : dilatation gastrique conséquente (sa silhouette dépasse largement l’arcade costale et peut rejoindre la paroi abdominale ventrale sur un cliché de profil), contenu gastrique liquidien avec présence d’une bulle de gaz, possible dilatation aérique intestinale, absence de gaz dans portion iléocæcale. Une dilatation aérique intestinale conséquente est également évocatrice et dépend du lieu d’occlusion. Les signes radiographiques d’aggravation sont une accumulation accrue de gaz, une augmentation de la taille de l’estomac et sa forme de plus en plus arrondie.

nac-differencier-ileus-de-occlusion3nac-differencier-ileus-de-occlusion4

Images 3 et 4 : radiographies évocatrices d’une occlusion / subocclusion. L’estomac est en dilatation importante avec un contenu liquidien et une bulle de gaz. Il est quasiment au contact de la paroi abdominale ventrale. Il n’y a pas de gaz en région iléocæcale.