• Accueil et urgences01 64 34 11 55
  • Référer un Cas

Anesthésie du chien âgé

Auteur : Dr. C. Bille 16-03-2015
Centre Hospitalier Vétérinaire des Cordeliers, 29 avenue du Maréchal Joffre, 77100 Meaux.
E-mail : cbille@chvcordeliers.com

Définition de l'anesthésie

  • Perte de conscience contrôlée et réversible induite par l’administration d’un principe actif, caractérisée par une dépression du système nerveux central et une analgésie suffisantes pour permettre l’intubation.

Complications

Définition : ?

Événement

  • indésirable
  • inattendu
  • indésirable et inattendu

À ce jour: définition individuelle

Aspect psychologique: nous biaisons l’analyse, nous oublions

photo 1

Avez-vous été confronté(e) à des complications anesthésiques lors des 2 années précédentes?

  • NON

Pendant ces 2 années, de combien d’animaux pensez vous qu’ils sont morts des suite d’une anesthésie

  • 7

Cardiovasculaires : Hypotension, hypertension, arythmies, hypoxémie, hypoxie.

Respiratoires : apnée/bradypnée, polypnée.

Métaboliques : douleur, hypothermie, difficultés de réveil.

Neurologiques : cécité, ataxie.

Compris entre 1.9% et 95%
Mortalité per-anesthésique: 0.1 – 12%

Problématique

État clinique pré anesthésique Complications Besoins anesthésiques
  • Morphine
  • Fentanyl
  • methadone
  • Buprénorphine
  • Butorphanol
  • Tramadol
  • Midazolam
  • Diazépam
  • Zolazépam
  • Acépromazine
  • Xylazine
  • Médétomidine
  • Dexmédétomidine
  • Romifidine
  • Lidocaïne
  • Bupivacaïne
  • Kétamine
  • Thiopental
  • Pentobarbital
  • Propofol
  • Alfaxalone
  • Etomidate
  • Tilétamine

(perte de conscience, analgésie, myorelaxation)

  • Isoflurane
  • Halothane
  • Sévoflurane
  • Protoxyde d’azote

Les facteurs de risques liés au patient

État clinique

Statut ASA (American Society of Anesthesiologists)

ASA Définition Exemple Mortalité
1 Patient normal radiographie dysplasie 0,12%
2 Patient avec anomalie systémique modérée abcès nécessitant une chirurgie 0,12%
3 Patient avec anomalie systémique sévère pyomètre 1.0%
4 Patient avec anomalie systémique sévère représentant une menace vitale constante hémangiosarcome de la rate 4.8%
5 Patient moribond dont la survie est improbable sans l’intervention dilatation/torsion d’estomac 35.3%

Toujours lié à la mortalité per anesthésique

Espèce, âge

Espèce : Ct = Cn

Âge : L'animal âgé a tendance à présenter plus de risques de mourir

Race, poids

Race : Dalmatien, Bulldog, Akita, Caniche, Yorkshire, Westie, Jack Russel, Berger Allemand, Cocker Spaniel, Pékinois. Himalayens.

Poids : < 5 kg

photo 2 photo 3

Les facteurs de risques liés à l’environnement

Planification

Médecine humaine: 25% des morts anesthésiques

  • défaut de réanimation

Mortalité péri anesthésique vétérinaire

  • chirurgie prévue
  • chirurgie non prévue: mortalité X 3
  • Urgence: mortalité X 6

Le type d'actes effectués

  • Acte majeur vs acte mineur
  • Chirurgie vs contention

Les facteurs de risques liés aux principes actifs utilisés

Problématique

État clinique pré anesthésique Complications Besoins anesthésiques
  • Morphine
  • Fentanyl
  • methadone
  • Buprénorphine
  • Butorphanol
  • Tramadol
  • Midazolam
  • Diazépam
  • Zolazépam
  • Acépromazine
  • Xylazine
  • Médétomidine
  • Dexmédétomidine
  • Romifidine
  • Lidocaïne
  • Bupivacaïne
  • Kétamine
  • Thiopental
  • Pentobarbital
  • Propofol
  • Alfaxalone
  • Etomidate
  • Tilétamine

(perte de conscience, analgésie, myorelaxation)

  • Isoflurane
  • Halothane
  • Sévoflurane
  • Protoxyde d’azote

L'induction

Existe-t-il un principe actif à l’origine d’une augmentation de la mortalité péri anesthésique ?

photo 4

Existe-t-il un agent d’induction plus sur que les autres ?

  • NON

Kétamine = Propofol = Alfaxalone (= Thiopental)

  • Titration

administration progressive de l’agent d’induction 1/3,1/3,1/3 sur au moins 1 minute

La prémédication

  • Acépromazine: 10-20 µg/kg
  • Diazépam: 0.1-0.2 mg/kg
  • Midazolam: 0.1-0.2 mg/kg
  • Morphine: 0.1-0.2 mg/kg
  • Buprénorphine: 10-15 µg/kg
  • Fentanyl: 2-5 µg/kg
  • Butorphanol: 0.1-0.2 mg/kg
  • Méthadone: 0,2-0,4 mg/kg
  • Médétomidine: 2-5 µg/kg
  • Dexmédétomidine: 1-2 µg/kg

La douleur tue

L’administration d’AINS, d’opioïdes, ou des 2 pendant l’anesthésie diminue les mortalités intra et post opératoires.

L'anesthésie balancée

  • Aucune molécule ne possède toutes les propriétés requises.
  • Association d’une prémédication, d’une induction et d’une maintenance.
  • Diminution de la mortalité.
  • Diminution du coût.

La surveillance de l’anesthésie

La fonction respiratoire

  photo 5 photo 6  

La pression artérielle

 

Le rythme cardiaque

  

La température

 

Le réveil

L'anesthésie balancée

  • Aucune molécule ne possède toutes les propriétés requises.
  • Association d’une prémédication, d’une induction et d’une maintenance.
  • Diminution de la mortalité.
  • Diminution du coût.

Objectif de l'anesthésiste

Donner l’opportunité d’accomplir un geste diagnostique/thérapeutique en s’assurant que le patient reste capable d’assurer son métabolisme aérobie

OXYGÈNE

DO2  ≥ VO2

DO2 = CaO2 x DC

DC = VES × FC

CaO2 = (1,34×Hb×SaO2) + (0,003×PaO2)

(VES×FC×((1,34×Hb×SaO2) + (0,003×PaO2)) ≥ VO2

PA = DC x RVS

La respiration

Kétamine, propofol, thiopental, alfaxalone, morphine et dérivés, acepromazine, a2 agonistes sont potentiellement dépresseurs respiratoires.

Effet dose dépendant ou administration dépendants

Intuber l’animal

Ventiler l’animal si besoin

  • Fréquence → 5-15 RPM
  • Rythme → régulier
  • Amplitude → V tidal: 10-15 ml/Kg

Oxygène?

Source

  • Bouteille pressurisée
  • Concentrateur d’oxygène
  • Fréquence → 5-15 RPM
  • Rythme → régulier
  • Amplitude → V tidal: 10-15 ml/Kg

Moyens de surveillance

  • Humaine
  • Apalert™
  • Capnometrie/capnographie

 

L'hypotension

Thiopental, propofol, alfaxalone, Isoflurane, sévoflurane, halothane, acepromazine sont hypotenseurs

Hypotension (PAM<80 mm de Hg): 80% des complications chez le chat, 58% chez le chien
(Gaynor J et Al, JAAHA. 1999)

Cas particuliers de la kétamine et des a2 agonistes

Voie veineuse

Perfusion: Cristalloïde: 10-20 ml/Kg/h

Surveillance humaine

Temps de recoloration capillaire → 1-2s

Pouls → frappé, synchrone (abs A. métatarsienne PAS<80 mm Hg, abs de pouls fémoral PAS< 50 mm Hg)

Cardiovasculaire

Moyens de surveillance

  • Humaine
  • Doppler
  • Oscillométrique
  • Pression invasive

Le cœur

Propofol, thiopental, kétamine, alfaxalone, isoflurane, sévoflurane dépriment le système cardiovasculaire

  • Voie veineuse
  • Perfusion: Cristalloïde: 10-20 ml/Kg/h

Surveillance humaine

  • Voie veineuse
  • Couleur des muqueuses
  • temps de recoloration capillaire
  • rythme
  • fréquence
  • pouls

Pression artérielle

Électrocardiogramme

L'hypothermie

Seuls les couvertures chauffante et les sacs de billes ont un intérêt

  • Bouillottes: peu efficace et dangereux pour l’animal
  • Lampes: dangereux pour l’animal et le personnel
  • Perfusions chauffées: aucun intérêt. (volume circulant = 700 mL/10kg)

Le réveil

Vétérinaire 25-61% des morts sont post anesthésique (3h)
Défaut de surveillance

  • Clarke et Al, J. Ass. Vet. Anesth. 1990
  • Brodbelt D et Al, Vet. Anesth. Anal. 2008
  • Arbous M.S et Al. Anaethesia. 2001

Médecine humaine: mortalité per anesthésique 29% pendant opération, 6% réveil, 65% après.

 Anesthésier un animal

Pré anesthésique

  • Diagnostiquer la maladie
  • Connaitre les répercussions physiopathologiques.
  • Identifier et corriger les anomalies si possible.

Per anesthésique

  • Prévenir les complications provoquées par l’anesthésie tout en ouvrant une fenêtre thérapeutique.

Post anesthésique

  • Identifier précocement les complications: recherche active.

Objectif : assurer le métabolisme aérobie

  • La majorité des principes actifs sont dépresseurs respiratoires et/ou cardiovasculaires
  • Respiration: Intubation
  • Statut cardiovasculaire : perfusion
  • Surveillance clinique
  • L’examen clinique peut être complété par des appareils
  • Le réveil
Retour

Informations pratiques

CHV des Cordeliers

Retour
  • Lun
    8h - 12h 13h30 - 19h
  • Mar
    8h - 12h 13h30 - 19h
  • Merc
    8h - 12h 13h30 - 19h
  • Jeu
    8h - 12h 13h30 - 19h
  • Vend
    8h - 12h 13h30 - 19h
  • Sam
    8h - 12h 13h30 - 17h30
  • Dim
    Urgences 24h/7j
Retour

Adresse de la clinique

29 - 35 Av. du Maréchal Joffre 77100 MEAUX
retrouvez-nous sur Google Maps