• Accueil et urgences01 64 34 11 55
  • Référer un Cas

Geste technique

la prise de sang chez les tortues : jugulaire et autres accès

La jugulaire

Sommaire

  • Les prises de sang chez les chéloniens sont plus ou moins aisées à réaliser selon la taille, la force et la vivacité des animaux.
  • Plusieurs sites de ponction peuvent être utilisés mais tous doivent faire l’objet d’une désinfection préalable.

Auteurs : Drs Sophie Romain, Lucas Flenghi et Celine Levrier 01-04-2017
Service NAC – Centre Hospitalier Vétérinaire des Cordeliers,
29 avenue du Maréchal Joffre, 77100 Meaux.
E-mail : nac@chvcordeliers.com

La jugulaire

Le volume maximal de prélèvement conseillé est de 5ml/kg de poids vif.

La veine jugulaire est le site à privilégier car elle permet de s’affranchir de risque de lymphodilution parfois rencontré pour d’autres techniques. De plus, il est plus aisé d’y prélever une quantité plus importante de sang. Le prélèvement se fait cou tendu vers l’avant, la veine étant visible caudalement au tympan. On observe chez certaines espèces une veine dorsale et une autre ventrale. On ponctionne alors tangentiellement, à mi-hauteur du coup avec une orientation crânio-caudale en évitant de réaliser une compression excessive qui conduirait à un important hématome. Néanmoins, cette technique n’est réalisable que chez des animaux non agressifs et de taille modérée.

Ponction de la veine jugulaire sur une tortue.
 

Nous aborderons dans une seconde partie deux autres sites de prélèvements sanguins pour les chéloniens.

Autres accès

Sommaire

Outre la technique de prélèvement sanguin à la veine jugulaire présentée dans la première partie, deux principaux autres sites de ponction sanguine sont recommandés chez les chéloniens.

Auteurs : Drs Sophie Romain, Lucas Flenghi et Celine Levrier 01-05-2017
Service NAC – Centre Hospitalier Vétérinaire des Cordeliers,
29 avenue du Maréchal Joffre, 77100 Meaux.
E-mail : nac@chvcordeliers.com

Les autres accès

La veine caudale (coccygienne) dorsale est un site très utilisé car il a l’avantage de nécessiter une contention qui reste simple et réalisable même sur des espèces agressives. La ponction se fait en tirant la queue légèrement vers le bas pour introduire l’aiguille médialement dans le premier tiers de la queue, perpendiculairement (ou en direction crâniale) jusqu’au corps vertébral. On la retire ensuite doucement jusqu’à récolter du sang (Photo 1). Une lymphodilution, problématique lors d’analyse hématologique, est cependant possible et la proximité avec la colonne vertébrale, et donc le système nerveux central, implique une désinfection préalable adéquate.

Photo 1 : Ponction de la veine caudale dorsale.
 

Le sinus sous-carapacier est lui aussi un site de ponction fréquemment utilisé. En effet, la contention nécessaire est facile à réaliser sur des espèces non agressives et peu puissante. Cependant, une lymphodilution est assez fréquente. Lors de la prise de sang, la tête de l’animal est maintenue vers le bas et l’aiguille est insérée dorsalement au cou en direction de la dossière, dans le plan médian, en formant un angle de 60° (Photo 2).

Photo 2 : Ponction du sinus sous-carapacier.
 

D’autres sites de ponction sanguine sont décrits tels que le plexus veineux ulnaire, le plexus fémoral, la veine fémorale ou le sinus orbital mais ils sont d’importance moindre car plus difficiles à atteindre ou à risque. La section d’un ongle, autrefois pratiquée pour réaliser des frottis, doit être abandonnée car délétère pour le patient. De même, la cardiocentèse est à proscrire car très risquée. 

Retour

Informations pratiques

CHV des Cordeliers

Retour
  • Lun
    8h - 12h 13h30 - 19h
  • Mar
    8h - 12h 13h30 - 19h
  • Merc
    8h - 12h 13h30 - 19h
  • Jeu
    8h - 12h 13h30 - 19h
  • Vend
    8h - 12h 13h30 - 19h
  • Sam
    8h - 12h 13h30 - 17h30
  • Dim
    Urgences 24h/7j
Retour

Adresse de la clinique

29 - 35 Av. du Maréchal Joffre 77100 MEAUX
retrouvez-nous sur Google Maps